lundi 13 septembre 2010

I did it...

Le goût du risque amène souvent à de nouvelles péripéties et cette fois ci ça n'a pas du tout loupé ! Forte de mon combat contre le célibat, j'ai franchi le pas habillée en robe Minnie Mouse...


J'ai cliqué, j'ai créé un compte, j'ai réservé et 5 jours plus tard, je me suis retrouvée à une table de célibataires pour une pasta party sous le signe de l'amour, du sexe et de la drogue (rayer la mention inutile). Il va s'en dire que j'étais un peu stressée à l'idée d'y aller seule mais surtout ne pas savoir ce qui nous attend, ça dope l'adrénaline.
Ca m'a forcément fait repenser à ma première soirée speed dating et le premier mec à se présenter à moi: 'Frédéric, 34 ans, architecte'... Ouais ouais, mais nan en fait. Pourquoi ?! Ben trop de ressemblances avec l'ex c'est troublant. Une vraie expérience ce speed dating, je suis repartie sans amoureux mais avec une amie. Et ben vous savez quoi ? Il me semble qu'il était aussi de la partie ce soir. Bref...
Un accueil chaleureux, un stewart m'amène à mon groupe, on passe devant des tables avec de charmants jeunes hommes et c'est finalement là où je ne voulais pas m'arrêter qu'on s'arrête, mauvais casting: un mec qui tente de me pécho sur meetoc (si si !!!) aux allures de mafieuso italien à la montre plaquée or, l'autre pas franchement mon genre et deux nanas super sympas. Présentation rapide à toute la table, on se fait la bise, on trinque au kir presque chaud. Il doit faire 45°, certains ne connaissent pas le déo... Le groupe n'est pas formé en totalité, je prie Sainte Rita que les derniers arrivants soient plus à mon goût, je ne suis pas une bonne croyante alors ça ne marche pas...
La soirée se passe tranquillement, pilotée par un 'référent' qui tente d'animer notre table. Je suis prête à sortir des blagues carambar... Je parle masterchef à droite, salsa à gauche mais je ne me sens pas à ma place: manque d'affinités ?? Une évidence. Je regarde les tables à côté et je les envie de rigoler d'avantage... Mais je n'ai pas envie de fuir, l'ambiance est sympa, la bouffe pas d'un super niveau, le vin plutôt agréable, je m'amuse quand même. Les heures s'écoulent rapidement, il est temps de partir.

Ce que j'en retiens ?! Énormément de positif, voire que du positif.
- On est mis à l'aise par les hôtes, les référents, les GO.
- On rencontre de nouvelles têtes qui nous laisseraient ptet indifférent dans la vie de tous les jours.
- On rigole un peu, beaucoup, passionnément...
Le seul point négatif reviendrait au lieu choisi: le Flore c'est sympa le midi sur le pouce mais pour faire naître l'amour il y a mieux. Maintenant je conçois qu'il doit aussi être très compliqué de former la table idéale, ça ne m'empêchera surement pas d'y retourner ! Si l'occasion se présente à vous, foncez sans vous poser de questions...

2 commentaires:

  1. Encore une fois, je kiffe ta robe Virginie...
    Dois-je t'appeler MasterDress ?

    RépondreSupprimer
  2. Arrête, tu vas me faire rougir...

    RépondreSupprimer